À la poursuite de Nadja

À la poursuite de Nadja

Par Luc Delvaux

Publié le 04/04/12
Classique
À la poursuite de Nadja est un récit surréaliste dont le héros parcourt l’inconscient collectif.
Tiré vers la sublimation par l’éternel féminin, le personnage central affronte le chaos pour fait naître l’harmonie en dépouillant le monde de ses artifices.
Au rythme proche de celui de la poésie, ce récit initiatique va mettre à nu les principaux archétypes à travers un improbable dialogue entre conscient et inconscient.
Bien que son titre fasse référence au livre d’André Breton, ici le moteur féminin s’appelle Candace, en hommage au roman Le Bruit et la Fureur de William Faulkner, écrivain qui mit en scéne le perpétuel discours entre le moi et le monde.
À la poursuite de Nadja est un récit qui se veut enivrant et vise à abolir la notion du réel au profit d’une fiction onirique tendant au mythe.