Acquittée, Alexandra Lange

Acquittée, Alexandra Lange

 

 

 

Acquittée, Alexandra Lange : « Je l’ai tué pour ne pas mourir. »

Le témoignage poignant d’une femme battue.

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Acquittée

Alexandra Lange, 33 ans, mère de quatre enfants, a été acquittée du meurtre de son mari par la cour d’assises de Douai le 23 mars 2012. (Ici, lors du procès, avec ses avocates, Me Bonaggiunta et Me Tomasini.)

« J’ai voulu montrer le calvaire que vivent des femmes comme moi. Dénoncer le silence de ceux qui savent mais se taisent. Et répondre à ceux qui se demandent pourquoi une femme battue a tant de mal à quitter son tortionnaire. »

Sans doute Alexandra est-elle au début restée par amour. Il y a eu les promesses, également : « Je ne recommencerai plus. » Puis les coups à nouveau, les insultes, les humiliations, les viols, les strangulations, la peur.

C’est la peur qui empêche de partir. Peur de se retrouver à la rue avec ses quatre enfants, peur des représailles sur ses proches si elle se réfugiait chez eux. Peur des menaces directes de son mari : « Si tu fais ça, je te tuerai. » Le soir du drame, Alexandra lui a dit qu’elle allait s’en aller. La fureur de son dernier étranglement l’a terrifiée au point de provoquer son geste fatal.

En reconnaissant, dans son cas, la légitime défense, la justice française a braqué les projecteurs sur les victimes des violences conjugales. Et le témoignage digne et bouleversant d’Alexandra Lange, adressé à nous tous, est aussi un appel à l’aide pour ces femmes en danger.

Acquittée, Alexandra Lange – Essais (broché). Témoignage. Paru en 10/2012 : 17€95

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *