Ado, c’est trop!

Ado, c’est trop!

Par Isabelle Baudry

Publié le 23/11/11
Collection Classique
Théâtre, littérature, œuvres artistiques… Obsolètes ! Ça m’ saoule les musées! Journaux télévisés, informations, débats… Abscons ! Plus belle la vie : ça c’est de l’info! Il faut se résigner : l’ado est hermétique à toute forme de savoir imposé. Ses connaissances se limitent à celles que les professeurs lui enseignent… et s’évaporent une fois l’évaluation passée. Sa carte du monde est dépeuplée d’histoire et de géographie. Son vocabulaire est vierge d’orthographe et de grammaire. Pour vous, ne pas lire est un crime. Pour elle, la lecture est un châtiment.