Antoine Naufal, libraire à Beyrouth, Nada Anid

Antoine, Naufal, libraire à Beyrouth, Nada Anid

 

 

Antoine Naufal était libraire à Beyrouth, Nada Anid raconte son histoire, l’histoire incroyable d’un homme et de sa librairie.

Découvrez Les très riches heures d’Antoine Naufal, libraire à Beyrouth de Nada Anid.

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Les très riches heures d’Antoine Naufal, libraire à Beyrouth

Qui, à Beyrouth, ne connaît pas la Librairie Antoine ? Cet avant-poste de la culture française au Levant semble avoir toujours été là tant il fait partie du paysage, avec ses belles vitrines exposant les dernières nouveautés littéraires parisiennes, ses présentoirs garnis de magazines et de journaux français, ses signatures d’auteurs et ses débats, son atmosphère à la fois fébrile et studieuse qui en font plus qu’un commerce : un lieu de culture et de rencontre entre Orient et Occident.

Antoine Naufal en fut l’improbable fondateur : il était jeune, pauvre et déraciné lorsqu’il se lança en 1933. Mais il était animé d’une passion, d’un sens des affaires et d’un amour de la France qui se conjuguèrent pour lui permettre de bâtir, à partir d’une échoppe de trente mètres carrés, un groupe prospère d’édition et de distribution qui rayonne aujourd’hui sur tout le Moyen Orient, et pour faire d’Antoine Naufal une légende.

Voici son histoire et celle de sa librairie, depuis le Mandat français jusqu’à nos jours, en passant par tous les orages et toutes les éclaircies qui ont ponctué l’histoire du Liban depuis quatre-vingts ans.

Les très riches heures d’Antoine Naufal, libraire à Beyrouth, Nada Anid, Essai (broché). Biographie. Paru en 04/2012 : 19 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *