Antonio Tabucchi

Antonio Tabucchi

 

 

L’écrivain Antonio Tabucchi est mort le 25 mars 2012 à Lisbonne.

 

 

 

 

Antonio Tabucchi, né le 24 septembre 1943, en Toscane est écrivain italien, traducteur et passeur de l’œuvre de Fernando Pessoa en italien. Il a été professeur de langue et littérature portugaise à l’université de Sienne.

Biographie : Antonio Tabucchi

Antonio Tabucchi est né à Pise le jour des premiers bombardements américains sur la ville. Il est fils unique d’un marchand de chevaux. Durant ses années d’études, il voyage en Europe pour étudier la littérature. C’est à Paris qu’il découvre Fernando Pessoa en lisant la traduction française du Bureau de tabac. Son enthousiasme l’amènera à découvrir la langue et la culture du Portugal, pays qui deviendra sa deuxième patrie. Il poursuit des études de littérature portugaise à l’université de Sienne et rédige une thèse sur le Surréalisme au Portugal. Passionné par l’œuvre de Pessoa, il a traduit toute son œuvre en italien, avec sa femme, Marie-José de Lancastre, rencontrée au Portugal.

De 1987 à 1990, Antonio Tabucchi dirige l’Institut culturel italien à Lisbonne. La ville servira de cadre à plusieurs de ses romans. Il partage sa vie entre Lisbonne, Pise, Florence, voire Paris, et continue d’enseigner la littérature portugaise à l’université de Sienne. Il a beaucoup voyagé (Brésil, Inde…). Ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues. Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma (Nocturne indien, par Alain Corneau), ou au théâtre (Le jeu de l’envers, par Daniel Zerki).

Antonio Tabucchi est chroniqueur en Italie pour le Corriere della Sera et en Espagne pour El País.

Au cours de la campagne électorale italienne de 1995, le protagoniste de son roman Pereira prétend est devenu un symbole pour l’opposition de gauche à Silvio Berlusconi. Antonio Tabucchi lui-même a été très engagé contre le gouvernement Berlusconi.

Il est l’auteur notamment de Nocturne indien (prix Médicis étranger 1987), de Sostiene Pereira (Pereira prétend) et de la Tête perdue de Damasceno Monteiro. Il a écrit directement en portugais Requiem.

L’écrivain Antonio Tabucchi est mort le 25 mars 2012 à Lisbonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *