Au fond se cachait son village

Au fond se cachait son village

Par Daniel Kermel

Publié le 01/07/14
Collection Classique
Louis, un jeune brésilien, se penche sur le passé de son père, qu’il a peu connu, né en Aveyron et décédé dans des conditions mystérieuses dans un accident de chasse.
En quête de vérité, Louis se rendra dans le village de son père. Il découvrira une adorable grand-mère et un petit frère dont il ignorait l’existence. Mais cette joie de retrouver une famille sera tempérée par la certitude, qu’il acquiert au fil du temps, que son père a été assassiné ; que ses parents brésiliens portent un lourd secret, difficile à dévoiler, et que peut-être, pour en avoir eu connaissance, Michel Mérel et Célia, le père et la mère de Louis, en sont morts.
L’intrigue policière ne sert que de toile de fond à deux histoires ; longues parce qu’elles racontent les vies de Louis et de Michel, pleine des réminiscences et merveilles de leur vécu, mais entachées de drames. Elles nous feront voyager de l’Amazonie à Toulouse, de la forêt guyanaise à la beauté sauvage des vallées de l’Aubrac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *