Autopsie d’un arbre généalogique

Autopsie d’un arbre généalogique

Par Julie-Anne Turco

Publié le 10/10/12
Collection Classique
L’animal a une hérédité, l’homme reçoit un héritage. Au départ, ce qui définit l’homme est une structure de possibilités, qui s’actualisent selon les circonstances ; la condition minimale étant que l’enfant se développe en milieu humain. L’homme n’a pas une nature intangible avec des caractères éternels, il a, ou plutôt, il est une histoire. L’étude de l’héritage psychologique familial, de ce point de vue, c’est non seulement le moyen de s’approprier les données d’une histoire déterminée, mais aussi celui de dépasser celle-ci à travers une réflexion qui s’interroge sur ses propres fondements.