Aux heures égarées

Aux heures égarées

Par Sarai DAVID

Publié le 24/10/13
Collection Classique
A quand l’envie de s’évader, de chercher un peu d’âme entre deux rails de métro ? Au rythme citadin effréné s’ajoutent quelques pages poétiques. Des mots parfois mélancoliques, parfois coquins, sont là pour donner un peu de fraîcheur à l’entre-deux des tunnels métropolitains.
Si vous êtes suffisamment éloigné de ces tentacules, citadins pour que l’écume maritime vienne lécher vos pieds, ce recueil instillera en vous, qui vous régalez de poésie mousseuse, une pointe de plaisir…
La poésie ? Juste une envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *