Bailly et Frébourg pour le Prix Décembre

Bailly et Frebourg pour le Prix Décembre

 

 

 

 

Le jury du prix Décembre a couronné deux lauréats :

  • Jean-Christophe Bailly pour « Le Dépaysement: voyages en France » (Seuil)
  • Olivier Frébourg pour « Gaston et Gustave » (Mercure de France).

Écrivain et flâneur érudit, Jean-Christophe Bailly, qui dirige l’Ecole nationale de la nature et du paysage de Blois, explore dans « Le Dépaysement » le temps, les lieux, à partir d’un questionnement sur ce que la France représente à ses yeux, son essence et sa singularité, l’identité nationale, et de voyages entrepris au hasard du Nord au Midi.

 

Bailly et Frebourg pour le Prix Décembre

 

 

 

Olivier Frébourg signe avec « Gaston et Gustave » un livre émouvant dans lequel il raconte le drame qui a bouleversé sa vie: la disparition d’un de ses enfants jumeaux.

 

 

 

Tandis qu’il visitait Gaston, le survivant, au service de réanimation, il passe devant une statue de Gustave Flaubert… Ce roman aborde les questions de la relation avec sa terre natale, de la filiation, de la transmission et de la littérature.

Le Prix Décembre a été créé en 1989 par Philippe Dennery. Il se veut une sorte d’anti-Goncourt, hors des chemins battus.

Anciennement appelé Prix Novembre, il est devenu Prix Décembre depuis qu’il est soutenu financièrement par Pierre Bergé (l’ancien mécène ayant déposé l’ancienne dénomination).

L’an dernier, le Prix Décembre avait couronné Frédéric Schiffter pour « Philosophie sentimentale » (Flammarion).

Jean-Christophe Bailly, Le Dépaysement: voyages en France (Seuil) : 23€

Olivier Frébourg, Gaston et Gustave (Mercure de France) : 18€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *