Blanche et pure

Blanche et pure

Par Nolwenn Klein

Publié le 15/05/12
Classique
« La plupart du temps une personne désespérée n’ose pas faire paraître ses sentiments. Le regard des autres sur vos yeux tristes est tel un coup de poignard en plein cœur, vous confortant dans vos macabres idées.

Alors que je me refermai sur moi-même, cela m’est apparu telle une évidence. Alors que notre jeunesse s’accorde à des plaisirs futiles, inutiles et éphémères, je désire vous faire ainsi découvrir que, malgré les apparences, les sourires et les rigolades, une innocence brisée est plus dangereuse que l’on ne pourrait le croire.

Alors que le monde s’obstine à s’enfermer dans cette bulle noire que l’on nomme « hypocrisie », découvrez à travers des mots tels que larme, désespoir ou encore mort, les émotions d’une adolescente à l’état brut ».
L’auteure