Bonjour tristesse, Françoise Sagan

Bonjour tristesse, Françoise Sagan

 

 

Bonjour Tristesse, Françoise Sagan écrit ce roman en 1954 à l’âge de 19 ans. Il reste un grand classique de la littérature française.

 

 

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Bonjour tristesse

La villa est magnifique, l’été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l’amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s’amusent, ils n’ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d’une femme de cœur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare. C’était l’été 1954. On entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d’un « charmant petit monstre » qui allait faire scandale. La deuxième moitié du XXe siècle commençait. Elle serait à l’image de cette adolescente déchirée entre le remords et le culte du plaisir.

Bonjour tristesse, Françoise Sagan, Roman (poche). Paru en 05/2009 : 4,80 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *