Bourg La vie (Tome II)

Bourg La vie (Tome II)

Par Belamour O’Blady

Publié le 19/11/13
Collection Classique
Pour avoir souffert des rigidités de sa société, de la mal vie, du calvaire de l’âge pubère jusqu’à verser dans la zoophilie et commettre l’inceste, Zizou prit la décision d’aller vivre sous des cieux tolérants tout en continuant ses études. A Bonn, en Allemagne, il connut le libre contact avec cette Autre, la Femme, frappée d’interdit dans son pays. Il eut le coup de foudre pour Annabella qui, comme Heidrich, un ami de Zizou, et tous les jeunes de leur génération ne connurent, de leur jeunesse, que l’embrigadement dans les organisations des « Jeunesses hitlériennes ».
Par nostalgie, Zizou décida de retourner dans son pays. Le choc, au contact de son ancien milieu, fut traumatisant et démoralisant. Pour avoir caché à sa femme tous ses déboires, il dut chercher, dans l’ivresse des « amours contingents » une bouée de sauvetage pour s’épargner les affres de la dépression réactionnelle psychogène. Sa situation avait empiré avec les exactions sanguinaires des groupes armés islamiques qui finirent par le condamner à mort et à faire un enfer du logis, Bourg La Vie, construit pour mieux s’ancrer dans le pays. Il connut de nouveau l’exil en Allemagne où la résurrection soudaine d’un ancien amour, Linda, son Américaine de Bonn, aurait pu lui permettre de le rendre moins pénible, mais les terroristes en avaient décidé autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *