Bruno Gröning, guérisseur allemand

Bruno Gröning, guérisseur allemand

Par Marie-France Esperce

Publié le 02/04/15
Collection Classique
Avec l’éveil de la médecine holistique se développe un intérêt particulier pour la guérison « par voie spirituelle ». Bruno Gröning (1906-1959) fit sensation grâce au succès de ses guérisons et transmit, par ses écrits et ses conférences, la connaissance d’une force spirituelle curative : der Heilstrom, le « courant guérisseur » que les peuples anciens savaient capter, mais dont l’homme moderne se serait coupé en ne vivant plus en harmonie avec la nature. Cette force, bien connue des grands initiés et des sages, qu’ils soient indo-européens et la nomment « prana » ou asiatiques et l’appellent le « chi », relierait l’âme et le corps et permettrait à l’esprit de dominer la matière.
Bruno Gröning serait aujourd’hui un médecin holistique : dans son approche globale de l’être, il redonne la confiance, la foi et l’estime de soi. Par une relation empathique, il nous rend notre intégralité, notre conscience, notre équilibre qui repose sur la complémentarité de nos deux polarités : corps et esprit – l’homéostasie, équilibre dynamique qui nous maintient en vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *