CALVAIRE DE PETITS NEGRES

CALVAIRE DE PETITS NEGRES

Par Georges Ventura

Publié le 02/05/12
Classique
1940/1960. L’après-guerre.
La Martinique, est encore dans le besoin absolu, même après le départ de l’Amiral Robert en 1943.

Au Gros-Morne, commune du centre de l’île, deux jeunes garçons, Régis et Joseph, ainsi que leurs mères respectives, Régine et Surèle, mènent en parallèle, une vie misérable, sous la constante tyrannie de pères, beaux-pères et maris, plus bourreaux, que piliers et soutiens de famille.