Casablancais

Casablancais

Par Mohammed Labib

Publié le 22/05/15
Collection Classique
« Maintenant, les narcisses et les gramens eurent disparus pour toujours et les jeunes du quartier eurent immigrés en masse vers une autre terre. Ceux qui étaient plus âgés que lui (ils ne les connurent que de vue) eurent fait la même chose comme leurs prédécesseurs et comme la génération suivante. Ils avaient, certes, d’autres voies pour quitter la patrie, les villes du nord, les barques, ou les villes du sud vers les îles, pourtant ils déployèrent leurs ailes pour voler au loin vers la liberté. Puisque le printemps n’est plus, les oiseaux volent et ne reviennent plus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *