C’est le brol aux Marolles

C’est le brol aux Marolles

Par Georges ROLAND

Publié le 24/02/12
Coup de coeur
« Amaï ! Roza, la rame de métro, a voulu voir vivre les hommes. Elle nous raconte son aventure avec son accent de là-bas, dis, que si tu la comprends pas il y a un lexique pour vous aider, mais ça est pas trop difficile, tu sais …
Elle rencontre de ces énergumènes, dans un petit parc, à Bruxelles ! De jeunes mères boxeuses, des dragueurs boxés, des amoureux cinquantenaires sur les bancs publics !
Sans parler du type à la gueule patibulaire, qui vient cracher ses incisives dans les parterres de roses ! Ou encore de l’Angliche qui cause pas comme nous, et dont la mère est assassinée en pleine vie !
Ni d’une invasion de Noirs qui donnent le tournis aux commissaires de police Guy Carmel et Isidore Turpin.
La première enquête de l’agent Bertrand Dughesclain, ça va faire monter le tram sur le trottoir.
Potverdekke ! C’est le brol aux Marolles ! »

Savoureux et humoristique, C’est le brol aux Marolles se révèle un roman policier composite et inattendu où se mêlent joyeusement patois bruxellois et commentaires philosophiques.