Cet été, sur le Larzac, peut-être…

Cet été, sur le Larzac, peut-être…

Par Lucie Fabre

Publié le 26/03/14
Collection Classique
Deux personnages antagonistes.
Elle, inquiète et solitaire, murmure dans sa prison intérieure.
Lui, radieux et heureux, vit dans l’or de la lumière.
Elle explore sa conscience ; il fouille sa terre.
Pourtant tous deux partagent une quête susceptible de les rapprocher.
Un jeu amoureux, lent et silencieux, qui se déroule dans le cadre grandiose du Larzac, où tout résonne avec un écho plus profond : les légendes et les vents, les hommes et les pierres, l’esprit et les caprices de la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *