Chants et Visions

Chants et Visions

Par Ayayi Gblonvadji Ayi Hillah

Publié le 10/01/12
Classique
Destiné à être malheureux pour avoir vu le jour à une époque meurtrie où la sagesse a fait place à l’avilissement de l’esprit, ce diplômé des lettres chez qui on trouve aisément les sentiments qui font d’ordinaire les penseurs s’est très tôt inventé une âme de poète et pose un oeil soucieux sur deux siècles, celui qui l’a vu naître (XXème siècle) et celui qui l’a vu mûrir (XXIème siècle), et aussi sur deux mondes, celui où il a vécu les tendres années de sa vie (l’Afrique, et plus particulièrement son Togo natal) et l’occident où il vit. L’hypocrisie grandissante des différentes cultures qui se repoussent et prétendent le contraire, le choc des générations et, comble de sa souffrance, les religions qui s’écartent du divin sont pour lui une hantise permanente. A cela s’ajoutent les questions d’ordre philosophique qui sont : la destinée et le temps ; ce navire funeste par Dieu manoeuvré.