Chroniques du délire ordinaire

Chroniques du délire ordinaire

Par Olivia Christophe

Publié le 07/08/12
Collection Classique
« Munie de ma liste j’arrive au rayon frais. Enfin, au rayon froid. Voire au rayon super froid. Ce genre d’endroit où on se demande pourquoi on n’a pas prévu un chandail. Une petite laine. Un Jacquard. Je grelottais tellement que j’aurais pu mettre n’importe quoi. La veste avec les deux trous plus grands pour les bras du Père Noël est une ordure. Le pull de Noël rouge et vert avec des Rennes que porte le type dans Bridget Jones. Le maillot national de l’équipe de foot de Lybie. Un sous-pull orange bien électrique des années soixante-dix comme nos parents nous en ont fait porter avec des pantalons marron à carreaux. Un T-shirt Dolce & Gabbana. Naaan, quand même pas, je déconne. »
Baptême de plongée avec un bataillon de pompiers, descente à la cave qui se transforme en épisode de science-fiction, courses sur internet qui tournent au cauchemar, rencontres nocturnes avec la maréchaussée : d’organisations ratées en fausses bonnes idées, les Chroniques du délire ordinaire sont un concentré de toutes ces mésaventures qui nous arrivent à tous, chaque jour. L’auteur prend cependant le parti de les raconter avec un humour grinçant qui habille les anecdotes les plus anodines d’une saveur aussi acide que particulière.