Comme un veilleur attend l’aurore…

Comme un veilleur attend l’aurore…

Par Frédéric Wagner

Publié le 30/01/14
Collection Classique
Remarqué par Julien Gracq et Yves Bonnefoy, ce recueil de poèmes de Frédéric Wagner se place sous les auspices de la recherche de perfection et de la quête d’absolu. Il s’agit du premier recueil de l’auteur, écrit dans des années riches et sombres : mort et angoisse omniprésentes, recherche ou présence de l’amour, découverte de Paris et des joyaux de la civilisation. Respectant le sens et la forme traditionnels, il alterne sonnets, petits poèmes brefs et denses, et quelques envolées lyriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *