Comment assurer la gestion du contrôle public avec l’avantage concurrentiel ?

Comment assurer la gestion du contrôle public avec l’avantage concurrentiel ?

Par Louis Walky

Publié le 27/01/14
Collection Classique
Le travail de l’auteur est issu du modèle de Porter considéré comme une référence en matière d’analyse de la puissance des forces régissant le marché : les entrants potentiels, l’intensité concurrentielle, le pouvoir de négociation des fournisseurs et des clients ainsi que les produits de substitution. Le pouvoir de l’État intervient comme une sixième force pour assurer le contrôle de gestion via son administration. Porter identifie également trois catégories de stratégie — la domination, la différenciation et la focalisation — permettant aux entreprises d’obtenir un avantage concurrentiel. Selon lui, l’élaboration de la stratégie d’une entreprise doit reposer sur un avantage concurrentiel, c’est-à-dire un atout qui placerait l’entreprise au-dessus de la moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *