Confidences

Confidences

Par Yoboué Yao

Publié le 30/04/15
Collection Classique
Trois années après le décès de ma seconde épouse, je rencontrai Tata Yha ; nous filâmes le parfait amour ; mais notre idylle ne durera que trois étés, elle fut emportée par le supposé sida.
Mon test de dépistage s’étant avéré négatif, mes doutes sur le Sida seront confirmés par le Dr Heinrich Kremer qui rapportait les réponses aux questions du président Thabo Mbéki au colloque international des spécialistes du sida tenu à Pretoria, les 6 et 7 mai 2000.
L’arnaque du VIH rapportant gros, il est difficile au corps médical de reconnaître publiquement qu’il s’est fourvoyé. Mais le pire est que les antiviraux utilisés sont hautement toxiques et potentiellement cancérigènes. Il faut tirer sur la sonnette d’alarme pour amener chacun à prendre sa vie et sa santé en main par l’accession à l’information juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *