De la fin du bon sens

De la fin du bon sens

Par Jad Z

Publié le 22/01/14
Collection Classique
Symptôme d’un monde dans lequel on vit toujours plus vite, la disparition du bon sens en politique, comme dans le quotidien des Français, est grave puisqu’elle laisse présager un avenir en demi-teinte pour le pays. La fin du bon sens, c’est la triste promesse d’une société qui court à sa perte, puisque privée d’entendement et de discernement, la communauté ne peut que se fissurer et s’émietter petit à petit.
Après 2012 Chronique d’une France en campagne, premier essai dans lequel l’auteur avait choisi de redonner la parole aux jeunes au travers des consultations populaires de 2012, De la fin du bon sens – la démocratie malade est une tentative de diagnostic de notre démocratie, dont le caractère représentatif est chaque jour un peu plus sclérosé, mettant ainsi à mal l’unité de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *