De l’indéfectible nécessité de copuler à plusieurs

De l’indéfectible nécessité de copuler à plusieurs

Par Bertrand Vermont

Publié le 04/04/14
Collection Classique
« Il y a une divinité souterraine qui façonne notre histoire, celle de toute l’humanité et spécifiquement celle de nos couples. Il faut déterrer le vase canopique de notre essence, lire parmi les viscères ce qui dirige les membres préhensiles et met à feu les intimités humides.
Un verset du Coran dit : Tu ne dois pas te jeter dans le désastre. C’est pourtant, à la manière d’un pataphysicien qui vomirait ses délires sur la scène d’un théâtre-bouffe, ce que je m’apprête à faire. »
De l’indéfectible nécessité de copuler à plusieurs sonne comme un essai, mais ce n’en est pas un. Il pourrait se faire l’apologue des parties fines, mais ce n’est pas le cas. Ce n’est pas un roman court, encore moins une longue nouvelle. Rien de tout cela ! Qu’est-ce donc alors ? Une histoire ancienne ? Oui, très certainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *