« Décorporation »

« Décorporation »

Par Max Polge

Publié le 03/06/15
Collection Classique
Cet ouvrage n’est pas un traité sur la « décorporation », mais un roman basé sur cette possibilité que de nombreux témoignages vécus semblent accréditer. Lucien, un poilu de la grande guerre est diagnostiqué comme mort à l’hôpital, mais son « esprit décorporé » refuse l’abandon de son corps. Grâce à lui, il conserve l’apparence d’un vivant.
Cette anomalie comme Lucien la qualifie, a-t-elle pourrie la survie de cet homme ou bien a-t-elle été, au contraire, un atout pour la suite de son existence ? Chacun tirera la conclusion qui lui semble juste.
Toutefois, au lieu de quitter la vie à vingt ans, il a pu vivre une existence complète et presque normale et surtout fonder une famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *