Délocalisations, le mal français

Délocalisations, le mal français

Par Jean-Pierre Rombeaut

Publié le 20/12/11
Collection Classique
À l’heure où la crise financière touche de plein fouet notre pays, l’auteur de cet essai, s’attaque au phénomène qui est, selon lui, le plus grave pour notre économie nationale et qui n’est autre que les délocalisations. Après plusieurs années d’expériences dans de grands groupes français et étrangers, sa conviction est bel et bien établie. Les délocalisations, qu’il nomme visibles ou transparentes, sont bel et bien le mal principal qui nous touche chaque jour. Dans cet essai, il défini tout d’abord ce que cela recouvre, en montre les causes et les conséquences, propose nombre de pistes de solutions pour l’endiguer, et lance finalement un appel aux candidats aux élections présidentielles pour qu’ils s’engagent enfin à lutter efficacement contre ce désastre.