Déraciné à onze ans et demi

Déraciné à onze ans et demi

Par Mohamed Ezzaoui

Publié le 20/07/12
Classique
Comme tous les garçons dans chaque pays du monde, Mohamed Ezzaoui vivait sa vie d’enfant au Maroc dans la ville de Casablanca. Mais un jour, il a dû faire face à un changement brutal. À ses onze ans et demi, son père a eu une opportunité pour quitter le pays, il a saisi l’occasion et depuis ce jour, Mohamed ne fait que penser à sa ville natale Casablanca. Cette partie de lui, restée là-bas, manque à celle d’ici en France.
Mohamed Ezzaoui nous offre un témoignage touchant sur le déracinement.