Déradicalisation de la personnalité d’ex-terroristes, à l’aide du Davido-CHaD : 10 cas d’ex-terroristes indonésiens

Déradicalisation de la personnalité d’ex-terroristes, à l’aide du Davido-CHaD : 10 cas d’ex-terroristes indonésiens

Par Sarlito Wirawan Sarwono

Publié le 10/04/12
Classique
Le professeur Sarlito Wirawan Sarwono est directeur de recherche en psychologie sociale à l’université Persada d’Indonésie, à Jakarta.
Diplômé de l’université d’Édimbourg, Royaume-Uni (1973) et de l’université de Leiden, Pays-Bas (1976), le professeur Sarwono est directeur de l’enseignement de la psychologie des policiers, il est aussi chargé de leur formation continue.
Il participe à certains enseignements dans des universités internationales : USA, Chine, Hollande, Canada, Nouvelle-Zélande, Malaisie et Australie.
Membre d’organisations professionnelles et internationales, International Council of Psychologists (ICP), American Psychologists Association(APA), Asian Psychological Association (APsyA), International Assocation of Applied Psychology (IAAP), il est aussi rattaché à l’Indonesian Psychological Association (Himpsi).
Sa recherche est centrée sur la psychologie environnementale et la psychologie du terrorisme.
C’est à l’ICP à Mexico (2009) qu’il a rencontré le Dr Roseline Davido, psychologue française, créatrice du CHaD-Test publié aux USA en 1994 et présidente de la Société internationale du Davido-CHaD. Ils ont décidé de développer, ensemble, leurs recherches sur les terroristes, ce qui a abouti à la publication de cet ouvrage.