Destins

Destins

Par Abdelkader Helliel

Publié le 07/05/15
Collection Classique
« Puis sans que je m’en rendisse compte s’installa sournoisement la rupture, mon imagination comme alourdie, décrocha refusant de s’abandonner à la musique des mots, à leur magie. Les soucis aléatoires, romantiques même, s’évanouirent et d’autres soucis prirent place réellement abrutissants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *