Dites-lui qu’elle est une héroïne de roman

Dites-lui qu’elle est une héroïne de roman

Par Aurélien Le Feuvre

Publié le 21/07/14
Collection Classique
Pour échapper à sa solitude et à ses frustrations, Adèle s’identifie aux héroïnes de la littérature. Dans sa fuite vers l’imaginaire, elle espère trouver le courage qui lui manque. En libérant les grandes figures romanesques de leurs pages pour leur donner corps dans sa réalité, Adèle croit trouver celles qui sauveront sa vie. Mais, bien contentes de quitter leur prison de papier, celles-ci se joueront de leur lectrice.
Les univers réels et inventés s’entrechoquent, la lectrice se soumettant aux volontés de personnages chimériques, tandis que les personnages, eux, s’affranchissent de tout auteur.
Comment survivre à un monde écrit pour les héros littéraires quand on est un simple mortel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *