Démocratie moderne et droits de l’homme

Démocratie moderne et droits de l’homme

Par Ibrahim Oboumou

Publié le 02/04/15
Collection Classique
Ce livre aborde la démocratie moderne comme le régime politique des droits du citoyen, et non des droits de l’homme. Car « les droits de l’homme sont autre chose que de simples droits du citoyen […]. D’ailleurs, cette conception de l’homme comme citoyen, qui finit par identifier les droits de l’homme aux droits du citoyen, n’est pas en soi moderne ; elle est la reprise de la conception grecque de l’homme comme zôon politikon, et se trouve, pour ce fait même, en opposition avec la conception moderne de l’homme telle qu’elle ressortit à la réalité politique contemporaine. Il ressort de l’observation des faits que l’homme n’est pas seulement citoyen ; il est aussi étranger. Ainsi l’homme dans l’expression « droits de l’homme » renvoie-t-il à la fois au citoyen et à l’étranger… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *