Du bois pour les termites

Du bois pour les termites

Par Jordan Courtel

Publié le 29/05/15
Collection Classique

« J’étais bien remonté. D’abord, parce que, moi aussi, je commençais à ressentir comme des agitations stomacales, des manifestations inexplicables… Ça me tordait complètement. La bidoche était daubée. Je repensais aux prémonitions d’Albert… Cette journée prenait effectivement une tournure curieuse. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *