Eloge des larmes

Eloge des larmes

Par Céline Lapertot

Publié le 15/12/11
Collection Classique
« Pas plus que vous n’empêcherez les saules de pleurer… »
Pourquoi cette phrase revenait-elle, lancinante, dans son esprit ? Bien qu’il sût que cette seule pensée pouvait le conduire aux pires atrocités, pourquoi Thomas allait-il coucher cette phrase sur le papier et en faire le premier manifeste de sa Résistance? Car il fallait bien que quelqu’un résistât face à une société arbitraire où les larmes avaient été interdites et où seule la virilité devait prévaloir. Pourquoi et comment résister ? Pourquoi ce don incongru de savoir faire pleurer était-il tombé sur lui ? D’autres le sauraient mieux que lui, et le sauraient même pour lui…