Entre le rêve et l’éveil suivi de Comme une promenade au jardin de poésie

Entre le rêve et l’éveil suivi de Comme une promenade au jardin de poésie

Par Philippe Heurcelance

Publié le 15/12/11
Collection Classique
Ces propos issus d’un livre d’heures témoignent pour l’indéfinie giration de l’âme autour de l’axe du monde. L’attraction en est invincible, et l’âme n’en finit pas de se rendre au Vainqueur éternel. Tout lecteur aura loisir d’accompagner l’auteur, le temps d’un rêve spiralé. Les quelques pages de la seconde partie sont la saison d’une âme accordée à la dominante bleutée d’octobre qui nimbe les villages du Lubéron. La parole poétique procède de cette lumière automnale, et c’est elle qui permet quelques échappées sur l’ailleurs.