Feuilleton, Tome 1

Feuilleton, Tome 1

 

 

 

 

Le 1er tome de Feuilleton, une sorte de magazine-livre est sorti à l’automne.

 

 

 

 

C’est un concept original, mais saura-t-il séduire les lecteurs ? Va-t-on le lire comme un magazine ou comme un livre ? L’objet est plutôt réussi. Mais est-ce suffisant ?

Le Mot de l’éditeur : Feuilleton

256 pages de reportages étrangers et de nouvelles littéraires, le tout accompagné d’infographies, d’illustrations et de photographies. Un bel objet à mi-chemin entre littérature et journalisme, au croisement du livre et du magazine. Feuilleton passe en revue le monde.

Retournez-le dans sa tombe

Un éditorial d’outre-tombe, la parole d’un classique marque l’éternel retour de l’actualité.

Les dossiers du Feuilleton

Six reportages, deux dossiers. Dans ce numéro, un dossier consacré à l’Amazonie, entre “un diable à 37 000 pieds” reportage de William Langewiesche sur un crash aérien au beau milieu de la forêt vierge, et deux grands cimetières industriels : l’incroyable cité de Ford (portfolio) et le projet Jari. Un dossier consacré à l’Afghanistan, 10 ans après, trois visages d’une même guerre : l’invraisemblable histoire des “Psy des généraux” par Michael Hastings, un récit au cœur de Kandahar par Anne Nivat (Prix Albert Londres en 2000 pour Chiennes de guerre) et la faillite de la Kabul Bank par Dexter Filkins du New Yorker.

De l’âne au coq

D’un côté, Daniel Mendelsohn raconte la bibliothèque du Vatican ; de l’autre Kenneth Slawenski se penche sur l’impact de la Seconde Guerre mondiale sur J.D. Salinger et son personnage légendaire, Holden Caulfield.

Fonds de tiroir

Une enquête exhumée par la rédaction : au sommaire du premier numéro un article prospectif, écrit en 1989 par Michael Lewis, envisage l’impact sur l’économie mondiale d’un séisme majeur au Japon. George Orwell, en 1945, compare prix des livres et prix des cigarettes, un manifeste pour Feuilleton.

Le grand reportage (Bigger Than Life)

Un reportage de près de quarante pages ficelée comme une nouvelle – le pari du Feuilleton : la bande des Panthères roses suivie par David Samuels, l’un des journalistes-vedettes du New Yorker.

Les nouvelles du Feuilleton

Jonathan Franzen décompose, à la manière d’un entomologiste, la décomposition d’un couple entre Paris et New York, et Nicolaï Lilin, auteur d’Urkas, revient sur son expérience de la guerre en Tchétchénie.

Gueuleton

Un repas de saison. Au menu de cet automne, côte de bœuf et cèpes, fougasse et tarte tatin.

Feuilleton, Automne T1, Collectif, Revue (broché). Paru en 09/2011 : 15 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *