Fin d’automne

Fin d’automne

Par Jean-Louis Pestiaux

Publié le 04/02/14
Collection Classique
Dans la suite D’anciennes rages et d’autres passagers ce recueil de poèmes explore à partir des verbes de tous les jours, nos désirs, nos émotions, les moments de notre vie jusqu’à notre mort qui est toujours prochaine. Avec nostalgie, dans le paradoxe et l’inconnu de ce que nous sommes finalement.

« Fin d’automne
Il n’y a souvenir
Que de feuilles mortes
Des verbes, un au- delà
D’anciennes résonances. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *