Frères de sang

Frères de sang

Par Vincent Vallée

Publié le 21/01/14
Collection Classique
Deux gouttes de sang avaient perlé, c’était bien suffisant, une pour chacun.
Ainsi, ils les avaient mélangées solennellement. Pour eux, c’était plus qu’un acte d’enfants, c’était une manière sérieuse de sceller leur amitié à jamais.
Ce souvenir que Greg a de Chris reste, et restera sans doute l’un des plus forts.
Greg est plutôt introverti, calme et casanier. Chris était plus jovial, expressif et confiant. Deux personnes si différentes et, par conséquent, si complémentaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *