Histoire des élites musulmanes oubanguiennes

Histoire des élites musulmanes oubanguiennes

Par Aboubakar Moukadas-Nouré

Publié le 02/04/15
Collection Classique
Pour la majorité des citoyens centrafricains, la religion islamique s’est implantée en RCA avec l’arrivée des ressortissants musulmans d’origine nigériane, nigérienne, tchadienne, camerounaise, soudanaise. Cette façon de voir occulte le rôle que les véritables acteurs « porteurs » de la culture islamique ont joué, les « Roungaliens islamisés » ou « Rounga-Baguirmi », venus dans les années 1830 du Baguirmi, du Ouaddaï, du Bornou, du Darfour. Progressivement, ils ont fondé le sultanat du Dar-El-Rounga, ensuite celui du Dar-El-Kouti, dont la capitale, Châ, est connue pour être un centre de rayonnement de la civilisation arabo-islamique en terre oubanguienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *