Il faut rentrer maintenant, Eddy Mitchell

Il faut rentrer maintenant, Eddy Mitchell

 

 

Eddy Mitchell revient sur sa vie et ces 50 années de carrière dans ce livre, Il faut rentrer maintenant.

 

 

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Il faut rentrer maintenant

Le 5 septembre 2011, Eddy Mitchell donne le dernier concert de sa tournée d’adieu à l’Olympia et conclut par ces mots : « Faut rentrer, maintenant. C’est fini. Repos. Et vous pouvez fumer. » Ainsi se conclut une carrière commencée exactement 50 ans plus tôt, en 1961, au sein des Chaussettes noires. Eddy a tout connu : l’âge d’or du rock ‘n’ roll au côté de son copain Johnny, les hauts et les bas d’une carrière sans concession. Après les succès des années 60, les années 70 sont difficiles, jusqu’aux albums Sur la route de Memphis (76) et La dernière séance (77), qui marquent son grand retour. La dernière séance devient le titre de l’émission qu’il anime sur France 3 à partir de 1982 durant 16 ans, un ciné-club consacré au cinéma populaire des années 50-60. C’est aussi la période où il se révèle en tant qu’acteur, avec Coup de torchon (81), suivi de nombreux grands succès, comme Le Bonheur est dans le pré, avec Michel Serrrault (95). Du même Etienne Chatilliez, il tiendra le rôle-titre de L’Oncle Charles, en 2012. Bref, il y a de quoi raconter. Le rock, la guerre d’Algérie, les stars, les Etats-Unis, les films, les fans, la dernière tournée… Avec l’humour en plus. Tout est dans cette indispensable autobiographie d’une légende.

Il faut rentrer maintenant, Eddy Mitchell, Didier Varrod,  Essai (broché). Biographie. Paru en 03/2012 : 18,25 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *