Immigration, VIH & pratiques culturelles

Immigration, VIH & pratiques culturelles

Par Elhadji Seck

Publié le 20/05/14
Collection Classique
Le roman traite de la vie réussie de Samba qui, sans l’initiative de son père et la dévotion de sa mère, aurait été promu à un autre destin que celui qui l’a mis sur le chemin d’un bienfaiteur dont la magnanimité lui a permis de rejoindre l’Europe.
Là-bas, il ne se contente pas des richesses qu’il a accumulées à la sueur de son front et cède à la tentation du gain facile par la prostitution masculine. Il contracte alors le VIH – SIDA et transmet le virus dans sa famille. Le lévirat et le sororat aidant, le VIH frappe à toutes les portes.
Heureusement sa première femme ne se laisse pas abattre par la discrimination et la stigmatisation dont ils sont victimes. Elle se saisi de son bâton de pèlerin et part sensibiliser d’autres personnes sur le sujet. Son fils prendra sa suite, en proposant des solutions sociales et scientifiques pour contrer les ravages causés par cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *