Infidèles, Abdellah Taïa

Infidèles, Abdellah Taïa

 

 

Avec Infidèles, Abdellah Taïa fait sa rentrée littéraire.

Prix de Flore 2010 pour Le jour du roi, Abdellah Taïa est aujourd’hui sélectionné pour le Prix Médicis et le prix Renaudot pour Infidèles. 

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Infidèles

Slima est une prostituée marocaine. Son fils Jallal est très attaché à elle. Il l’aide à attraper les hommes, les clients, les soldats d’une base militaire. Il parle et se bat à sa place. Ensemble, ils découvrent à la télévision Marilyn Monroe, en tombent amoureux et en font leur déesse protectrice. Des années 80 à aujourd’hui, nous suivons leurs deux destins en parallèle, de la ville de Salé jusqu’au Caire, de Bruxelles à Casablanca. Purs et impurs, cette mère et son fils réinventent continuellement le sens profond de leur vie mouvementée et de leur attachement pour le Maroc, fait d’amour et de haine. Etape après étape, ils redécouvrent leur religion, l’islam, et la vivent d’une manière inédite. Ils iront jusqu’au bout de cette voie. La tombe du prophète Mohammed à Médine pour elle. L’explosion sublime pour lui.

Infidèles, Abdellah Taïa, Roman (broché). Paru en 08/2012 : 16,50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *