Je me suis bien amusé, merci, Stéphane Guillon

Je me suis bien amusé, merci, Stéphane Guillon

 

 

 

 

Stéphane Guillon revient dans son livre, Je me suis bien amusé, merci, sur son licenciement houleux de chez France Inter.

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Je me suis bien amusé, merci

L’énorme succès des précédents livres de Stéphane Guillon n’est pas très surprenant pour qui les a lus : en plus d’être un humoriste d’exception, que ce soit à la télévision, à la radio ou sur scène, l’homme possède une plume sûre, à la fois légère et acerbe, élégante et impitoyable, que beaucoup peuvent lui envier. Embauché en 2008 dans la matinale de France Inter pour une pastille humoristique – bientôt suivie quotidiennement par des millions d’auditeurs – le portraitiste et chroniqueur « préféré des Français » est brutalement licencié le 23 juin 2010. Au-delà des pressions, des trahisons et des jeux de pouvoir, il raconte le quotidien d’une grande station publique française soumise pour la première fois de son histoire à la mainmise directe – et revendiquée – de l’Etat. Une aventure vécue dans la douleur, racontée avec une parfaite drôlerie, et révélatrice d’une époque où la liberté de parole coûte cher…

 

Comédien et humoriste né en 1963, Stéphane Guillon est également chroniqueur et portraitiste. Célèbre pour sa chronique humoristique dans la matinale de France Inter (de la rentrée 2008 à mai 2010), il a également publié Stéphane Guillon aggrave son cas et Jusque-là… tout allait bien ! disponibles en Points.

Je me suis bien amusé, merci, Stéphane Guillon, Anthologie (broché). Paru en 03/2012 : 18,50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *