Je veux juste qu’on m’aime

Je veux juste qu’on m’aime

Par Philippe Surelle

Publié le 13/02/12
Classique
La météo était clémente ce matin dans les rues de la Capitale. Les petits hommes vêtus de vert continuaient leur noria avec leurs machines de nettoyage aux formes évoquant de gros coléoptères aux yeux clignotants et propulsant des geysers d’eau sur le pavé parisien. La photographe en quête d’un reportage pénètre dans le petit square Paul Langevin. Lorsqu’elle appuie sur le déclencheur de son vieux reflex argentique, elle ignore que le cliché de ce regard volé à cette inconnue, la conduira dans une affaire crapuleuse. Au cœur de ses Pyrénées natales, sur fond de crise où s’opposent ardents défenseurs de la nature aux partisans du développement durable, Xavière devra faire face à Danko qui semble se livrer à un sombre trafic.