Kampuchéa, Patrick Deville

Kampuchéa, Patrick Deville

 

 

 

Kampuchéa, c’est le nom que porta le Cambodge pendant un peu plus de 3 ans.

Patrick Deville remonte l’histoire du Cambodge depuis la découverte des temples d’Angkor par Henri Mouhot jusqu’au génocide perpétré par les khmers rouges.

 

 

Le Mot de l’éditeur : Kampuchéa, Patrick Deville

Henri Mouhot poursuit un papillon, son filet à la main, se cogne la tête, lève les yeux, découvre les temples d’Angkor. C’est l’année zéro de ce récit. Pavie fait élever le tombeau de Mouhot à Luang Prabang, ouvre à Paris l’École cambodgienne, conseille le futur roi Monivong auquel succède Sihanouk, renversé par Lon Nol, lui-même chassé par Pol Pot. C’est une histoire brève, et française, de Mouhot jusqu’aux Khmers rouges. Pour l’écrire, le narrateur entreprend de remonter le fleuve Mékong sur les traces du La Grandière, depuis son delta jusqu’aux frontières de la Chine.

Kampuchéa, Patrick Deville, Roman (broché). Paru en 09/2011 : 20 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *