Katil

Katil

Par Osman Arnautović

Publié le 10/07/15
Collection Classique

Katil est un témoignage littéraire sur les crimes que les Tchetniks ont commis à Bijeljina, au printemps 1992. C’est le temps de l’agression de la Serbie et du Monténégro contre l’État indépendant et souverain : la Bosnie-Herzégovine. Le roman apporte un éclairage sur les gens et sur les événements pendant l’occupation de la ville natale de l’auteur, Bijeljina.
Le titre du livre est « Katil ». Osman Arnautović aurait pu le traduire par : le tortionnaire, le guillotineur, l’exécuteur, le tranche-tête, le bourreau, le béquillard. Il a conservé le terme bosniaque car, pour son peuple, ce mot reste le synonyme du mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *