La Demoiselle des Loups

La Demoiselle des Loups

Par Philippe Ellero

Publié le 17/07/12
Classique
En ce milieu d’été 1348, l’unique enfant de Godefroi de Molesme, prénommée Humbeline, voit s’éteindre à jamais son espoir d’épousailles avec le gentilhomme de ses rêves, Jean de Villedieu. Car ce dernier, en voulant s’opposer aux prélèvements abusifs du fanatique et cruel Baron de Laignes, sans foi ni loi, ne profitant de son pouvoir que pour faire ripailles et pillé tous les sujets de sa baronnie, laisse sa vie sous le fil de l’épée de cette infâme Seigneur. Après la mise en terre de son promis la demoiselle de Molesme se retire au Moulin des Loups où elle aurait dû vivre avec Jean, pour y apaiser la violente douleur meurtrissant son cœur. Peu de temps après, l’une de ses amies d’enfance, Adèle de Vertault, vient quérir son aide afin de ne pas subir le droit de jambage, pratiqué immoralement par Hubert de Laignes, le soir de ses noces avec le chevalier Arthur de Griselles. C’est ainsi qu’Humbeline, l’esprit en proie à un incontrôlable désir de vengeance, n’écoutant que son courage, soulève tous les villageois de sa région natale contre ce méprisable baron.