La dette de la France : trente années de laxisme et d’inconscience

La dette de la France : trente années de laxisme et d’inconscience

Par Jacques Thouars

Publié le 29/06/12
Classique
Soyons indignés par la dette de la France !

À la fin de l’année 2011, la dette publique de la France a dépassé 1700 milliards d’euros, soit l’équivalent de 79 200 km de lignes de chemin de fer à grande vitesse, près de deux fois le tour de la Terre ! Pour la seule année 2010, le déficit de la France a atteint 136 milliards, soit 6 180 km de lignes à grande vitesse. Cette analogie donne une idée du niveau délirant et hors contrôle de notre dette et de notre déficit public annuel.

Depuis plus de trente ans, nous avons été bercés par une antienne : « il faut relancer l’économie par l’injection massive d’argent public en faisant de la dette ». Comme pour le sevrage des drogues dures, la diminution de l’endettement public va être très difficile (dévaluation, inflation, taxes…).