La mise en œuvre du Mécanisme pour un développement propre au Cameroun : le cas du projet de récupération des gaz à effet de serre

La mise en œuvre du Mécanisme pour un développement propre au Cameroun : le cas du projet de récupération des gaz à effet de serre

Par Victorine Ghislaine Nzino Munongo

Publié le 19/06/15
Collection Classique
Le MDP (mécanisme pur un développement propre) institué par le protocole de Kyoto de la CCNUCC du 9 mai 1994 vise la protection de l’environnement et le développement durable des pays en développement. Suite à l’adhésion du Cameroun à ces instruments juridiques, l’entreprise HYSACAM a procédé à l’élaboration du premier projet MDP en territoire camerounais : la récupération du biogaz. Abordé sous des approches juridique et stratégique, l’on y dénombre plusieurs objectifs tels que l’amélioration du traitement des déchets dans la ville de Yaoundé, la contribution à l’atténuation du changement climatique sur le plan global et l’amélioration du niveau de vie des populations de Yaoundé dans le domaine agricole et économique selon les critères du développement durable par la valorisation des déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *