La petite juive qui n’en savait rien

La petite juive qui n’en savait rien

Par Olga Charlotte AUBER

Publié le 28/06/12
Classique
Après avoir vécu une enfance heureuse et protégée, une fillette ignorant ses origines se trouve soudain confrontée à une réalité angoissante et douloureuse. Quoique très personnel, ce récit nous délivre, parfois avec humour, le point de vue de l’enfant qui fut un temps cachée, tandis que l’adulte qu’elle est devenue nous fait part de ses recherches et de ses questions. C’est aussi, en toile de fond, un devoir de mémoire envers les aïeux disparus.