La veuve d’Arcachon

La veuve d’Arcachon

Par Maïti Goldman

Publié le 30/11/11
Collection Classique
Une vie à attendre, mais à attendre quoi exactement ? Après 35 ans, Josette ne le sait plus. Pas plus que Vincent ne sait comment résoudre le problème auquel il se trouve confronté lorsqu’il rencontre une nouvelle compagne. Henri sacrifie sa soirée de Noël en famille pour un petit escroc, quant au chien, il paye très cher son désir de liberté.
Des « tranches » de vie, agréables à lire et d’où la réflexion n’est jamais absente.

Josette a passé sa vie à attendre. Après 35 ans, elle ne semble plus savoir pourquoi. Vincent ne sait, quant à lui comment résoudre le problème auquel il se trouve confronté lorsqu’il rencontre une nouvelle compagne. Enfin, Henri sacrifie sa soirée de Noël en famille pour un petit escroc, sans oublier le chien qui paye très cher son désir de liberté.
Des « tranches » de vie, agréables à lire et d’où la réflexion n’est jamais absente.

Une vie à attendre, attendre quoi au juste ? Après 35 ans Josette ne le sait plus. Pas plus que Vincent ne sait comment résoudre le problème auquel il se trouve confronté lorsqu’il rencontre une nouvelle compagne. Henri sacrifie sa soirée de Noël en famille pour un petit escroc, et le petit chien paye très cher son désir de liberté. Des « tranches » de vie, agréables à lire et d’où la réflexion n’est jamais absente.